Rééducation maxillo-faciale : dyspraxie orofaciale

4 avis

Qu’est ce que la dyspraxie orofaciale ? Pouvant être à l’origine de troubles de la coordination au niveau de l’articulation temporo-mandibulaire, la dyspraxie bucco-linguo-faciale doit être détectée et rééduquée pour éviter les dysmorphies faciales. Spécialisée en maxillo-faciale, Isabelle Breton aborde dans cette formation inédite, l’anatomie, la physiopathologie, les nombreux bilans des praxies oro faciales à maîtriser et les programmes de rééducation maxillo-faciale à mettre en place au sein de votre cabinet de kinésithérapie.

27 chapitres de formation
Isabelle BRETON Isabelle BRETONformateur
273,00 

Découvrez la prise en charge DPC
Organisme enregistré par l'Agence Nationale du DPC sous le N°9221

Cette formation est éligible à la prise en charge DPC et permet de répondre à votre obligation de suivre un programme de DPC sur 3 ans.

Montant de la prise en charge : 100%.

Cliquez ici pour accéder à votre inscription !

La prise en charge vous sera confirmée par email.

N° de référence de la formation : 92212100008

À propos

Les praxies oro faciales sont des fonctions vitales. Ces fonctions faciales influent sur la croissance faciale et sont, en cas de dysfonctionnement, à l’origine de nombreuses pathologies locales et loco-régionales. Au cours de la croissance, elles favorisent l’apparition d'anomalies (dysmorphoses). 

Non dépistées et non traitées, elles sont un facteur de récidives des dysmorphies, et de survenues de pathologies locales ou locorégionales : otites, rhinites chroniques, gingivite, dysfonctionnements de l'appareil manducateur, Syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAHOS), troubles posturaux, cervicalgies…

Objectifs de la formation

L'objectif de la formation est de maîtriser des bilans des praxies oro faciales, de savoir construire un programme de rééducation basé sur l’EBP et de repondre aux attentes du patient ainsi que savoir adapter le discours en fonction de l’âge et du milieu psycho-socio-environnemental. Il est aussi essentiel de savoir sensibiliser le patient à l’éducation thérapeutique, évoluer vers une autonomisation du sujet pour entretenir les acquis de la masso-kinésithérapie, et éviter les récidives.

Méthodologie et pédagogie

  • Séquences théoriques
  • Méthode expositives : cours magistraux avec animations 3D et 2D
  • Séquences pratiques
  • Vidéos avec patient réel

Prérequis

La formation est accessible aux MKDE, aux orthophonistes, aux orthodontistes, aux odontologistes.

Programme de Formation

Introduction

  • Introduction   2 min 36 s

Anatomie

Cette partie a pour fonction de faire des rappels anatomiques sur l'ostéologie et la myologie du système manducateur.

  • Ostéologie   11 min 50 s
  • Myologie   9 min 23 s

Physiopathologie

Dans ce chapitre, nous allons voir les définitions de praxies et dyspraxies faciales, ainsi que leurs étiologies et leurs conséquences sur la santé de nos patients.

  • Praxies   40 min 16 s
  • Dyspraxies   24 min 08 s

Bilan

Cette phase est primordiale dans la prise en charge du patient. Dans un premier temps, nous allons identifier les antécédents, faire un bilan de la douleur et des bruits articulaires. Après interrogatoire et observation, nous allons établir un bilan fonctionnel au niveau de la ventilation (hygiène nasale, maitrise des flux, test de Rosenthal et de Gudin). Par la suite, vient le bilan des parafonctions avec un bilan des praxies linguales (étude de la posture de repos linguale, évaluation du frein lingual, aspect de la langue, évaluation de mobilité linguale par le test de Tardieu) et un bilan de la déglutition (examen exobuccal et endobuccal). Après observation et palpation, nous allons réaliser un bilan de la phonation (déglutition et mobilité). Ensuite vient le bilan de la mastication avec une évaluation des élévateurs de la mandibule et des muscles cervicaux. Pour finir, nous ferons un bilan articulaire de L'ATM (articulation temporo-mandibulaire) : position de repos, d’intercuspidie maximale, ouverture buccale, propulsion, diduction et les 27 items de Tardieu.

  • Introduction   10 min 22 s
  • Mise en pratique de l'interrogatoire   7 min 29 s
  • Bilan de la ventilation   4 min 54 s
  • Mise en pratique du bilan de la ventilation   22 min 38 s
  • Bilan fonctionnel : Parafonctions   3 min 55 s
  • Bilan fonctionnel : Praxies linguales   38 min 52 s
  • Evaluation musculaire   9 min 16 s
  • Bilan articulaire   9 min 44 s
  • Les 27 items de Tardieu   10 min 31 s
  • Bilan fonctionnel : Praxies labiales   7 min 31 s
  • Bilan fonctionnel : Mastication   6 min 44 s

Rééducation

Pour la rééducation, nous allons identifier les prérequis à sa mise en œuvre, définir les objectifs en fonction du bilan et donner les consignes de posture de travail. La rééducation de la ventilation en instaurant une ventilation abdomino-diaphragmatique, d'une éducation à l’hygiène nasale, d'un travail des flux et du dilatateur des narines. Nous allons également aborder des exercices de ventilation alternée et une automatisation de la ventilation nasale. • Faire disparaître les parafonctions : 1. Rééducation des praxies linguales selon un travail de proprioception. Conceptualiser la cavité buccale et réaliser des exercices d’étirement du frein. Corriger la posture de repos linguale et lutter contre l’immaturité linguale en travaillant la mobilité linguale. Tonifier les muscles extrinsèquement et intrinsèquement. Corriger la déglutition et travailler la phonation. 2. Rééducation des praxies labiales au gré de détente, étirement des muscles contracturés et renforcement musculaire avec le travail analytique de la lèvre supérieure, de la lèvre inférieure et le travail simultané des deux lèvres. Corriger la phonation et travailler le contrôle lingual lors la déglutition. • Rééducation de la mastication • Automatisation des corrections.

  • Introduction   25 min 24 s
  • Consignes posture de travail   5 min 54 s
  • Ventilation   33 min 00 s
  • Eradiquer les parafonctions   3 min 29 s
  • Praxies linguales   41 min 23 s
  • Praxies labiales   14 min 44 s
  • Mastication   2 min 11 s
  • Automatisation des corrections   5 min 46 s

Conclusion

  • Conclusion   4 min 11 s

Interview d'Isabelle BRETON

  • Interview d'Isabelle BRETON   4 min 39 s

Bêtisier de la formation

  • Bêtisier de la formation   3 min 41 s

QCM : réévaluez vos connaissances.

  • test après formation Evaluez votre progression après la formation avec un QCM.

Support de cours & documentation

Support de cours

  • La Méthodologie de Recherche PhysioAcademie.com Télécharger le document
  • Support de cours Télécharger le document

Références scientifiques

  • I. Breton, L. Frapier, JH Torres. Temps buccal de la déglutition salivaire. Physiologie et principes de rééducation. EMC Médecine buccale - 28-165-M-10
  • Breton-Torres I, Frapier L. Rééducation du temps buccal de la déglutition salivaire et des dyspraxies orofaciales. Physiologie. EMC - Médecine buccale 2016;0(0):1-7 [Article 28-650- A-10].
  • Breton-Torres I, Fournier M. Rééducation du temps buccal de la déglutition salivaire et des dyspraxies orofaciales. Bilan et rééducation. EMC - Médecine buccale 2016;0(0):1-14 [Article 28-650-A-20]. .
  • Breton-Torres I, Bayol CM, de Boutray M. Ventilation dyspraxique : comprendre et rééduquer. EMC - Orthopédie Dentofaciale 2020 ; 0(0):1-14 [Article 23-130-A-10].
  • C. Lefebvre, I Breton-Torres. Dysfonction de l’appareil manducateur : bilans spécifiques. KS n°544 juin 2013.
  • I Breton-Torres, C. Lefebvre. Dysfonction de l’appareil manducateur : rééducation. KS n°545 juillet 2013.
  • Isabelle Breton-Torres, Manon Serre. Langue, ventilation, parafonction du diagnostic à la rééducation : quels enjeux ? Kinésithér Scient 2016,0575:25-34 
  • I. Breton-Torres, S. Trichot, J. Yachouh, P. Jammet ; Dysfonction de l’appareil manducateur: approches rééducative et posturale ; Rev Stomatol Chir Maxillofac Chir Orale 2016;117:217-222 2213-6533/ _ 2016 Elsevier Masson SASOrthodontie française
  • Isabelle BRETON-TORRES, Manon SERRE, Patrick JAMMET, Jacques YACHOUH ; Dysfonction de l’appareil manducateur : apport de la prise en charge rééducative ; Orthod Fr 2016;87:1–11 c_ EDP Sciences, SFODF, 2016 DOI: 10.1051/orthodfr/2016030
  • Isabelle Breton-Torres FR Etienne Yong-Wai-Man, Patrick Jammet, Stéphanie Trichot, Caroline Lefebvre, Thibaut Mura. Prévalence des dyspraxies orofaciales dans les dérangements temporo mandibulaires, proposition de prise en charge rééducative. Kinésithérapie, la revue. 2018; 5889(199):146.
  • Breton-Torres I, Serre M,  Jammet P,  Yachouh J. ; Dysfonction de l’appareil manducateur : apport de la prise en charge rééducative ; Orthod Fr 2016;87:329–339
  • Niinimaa V, Cole P, Shephard RJ. Oronasal distribution of respiratory airflow. Respiration Physiology 1981;43:69–75. https://doi.org/10.1016/0034-5687(81)90089-X.
  • Warren DW, Drake AF. The Nasal Airway in Breathing and Speech. In: Berkowitz S, editor. Cleft Lip and Palate, Berlin/Heidelberg: Springer-Verlag; 2006, p. 657–66. https://doi.org/10.1007/3-540-30020-1_42.
  • Deniaud J, Talmant J. La ventilation nasale optimale. L’information Dentaire 2009:1361–5.
  • Talmant J, Deniaud J, Nivet M-H. Définition de la «ventilation nasale optimale». L’Orthodontie Française 2003;74:201–25. https://doi.org/10.1051/orthodfr/200374201.
  • Basner RC, Simon PM, Schwartzstein RM, Weinberger SE, Weiss JW. Breathing route influences upper airway muscle activity in awake normal adults. Journal of Applied Physiology 1989;66:1766–71. https://doi.org/10.1152/jappl.1989.66.4.1766
  • Raux M, Fiamma M, Similowski T, Straus C. Contrôle de la ventilation : physiologie et exploration en réanimation. Réanimation 2007;16:511–20. https://doi.org/10.1016/j.reaurg.2007.09.008.
  • Kapandji IA, Saillant G. Anatomie fonctionelle, tome 3 : Tête et rachis. Paris: Maloine; 2007.
  • [8] Durand F, Jornet K. Physiologie des sports d’endurance en montagne. 2014.
  • Flanagan P, Eccles R. Spontaneous changes of unilateral nasal airflow in man. A re-examination of the “nasal cycle.” Acta Otolaryngol 1997;117:590–5. https://doi.org/10.3109/00016489709113443.
  • Mirza N, Kroger H, Doty RL. Influence of age on the “nasal cycle.” Laryngoscope 1997;107:62–6. https://doi.org/10.1097/00005537-199701000-00014.
  • Proctor DF. Form and Function of the Upper Airways and Larynx. In: Terjung R, editor. Comprehensive Physiology, Hoboken, NJ, USA: John Wiley & Sons, Inc.; 2011, p. cp030306. https://doi.org/10.1002/cphy.cp030306.
  • Gola R, Cheynet F, Guyot L. Rhinoplastie fonctionnelle et esthétique. París: Springer-Verlag; 2000.
  • Gola R, Guyot L, Richard O, Layoun W. Regard et ventilation nasale. Annales de Chirurgie Plastique Esthétique 2002;47:316–28. https://doi.org/10.1016/S0294-1260(02)00127-9.
  • Guyot L, Cheynet F, Richard O. Physiologie Nasale. EMC 2010;28-180-M 10.
  • OMS. International Classification of Diseases for Mortality and Morbidity Statistics - Eleventh Revision. 2019.
  • Saive-Noll M, Saive O, De Beaucorps A. L’enfant qui respire mal : intérêt du dépistage précoce. L’Orthodontie Française 2005;76:356–356 https://doi.org/10.1051/orthodfr/200576356.
  • Colditz, J.C., Active redirection instead of passive motion fot joint stiffness. IFSSH Ezine, 2014. 41-44.
  • Gola R, Richard O, Cheynet F, Brignol L, Guyot L. Étiopathogénie de l’obstruction nasale et conséquences sur la croissance maxillofaciale. /data/traites/od1/23-44905/ 2007. https://doi.org/10.1016/S1283-0860(06)44905-8.
  • Åkerlund A, Millqvist E, Öberg D, Bende M. Prevalence of upper and lower airway symptoms: the Skövde population-based study. Acta Oto-Laryngologica 2006;126:483–8. https://doi.org/10.1080/00016480500416835.
  • Linder-Aronson S. Adenoids. Their effect on mode of breathing and nasal airflow and their relationship to characteristics of the facial skeleton and the denition. A biometric, rhino-manometric and cephalometro-radiographic study on children with and without adenoids. Acta Otolaryngol Suppl 1970;265:1–132.
  • De Mayo T, Miralles R, Barrero D, Bulboa A, Carvajal D, Valenzuela S, et al. Breathing type and body position effects on sternocleidomastoid and suprahyoid EMG activity. Journal of Oral Rehabilitation 2005;32:487–94. https://doi.org/10.1111/j.1365-2842.2005.01453.x.
  • Breton-Torres I, Trichot S, Yachouh J, Jammet P. Dysfonction de l’appareil manducateur : approches rééducative et posturale. Revue de Stomatologie, de Chirurgie Maxillo-faciale et de Chirurgie Orale 2016;117:217–22. https://doi.org/10.1016/j.revsto.2016.07.012.
  • Caries Prevalence, Levels of Mutans Streptococci, and Gingival and Plaque Indices in 3.0- to 5.0-Year-Old Mouth Breathing Children - ProQuest n.d. https://search.proquest.com/openview/bb07cccde1df0d74a097089d4db639bd/1?pq-origsite=gscholar&cbl=34578 (accessed December 9, 2019).
  • Sano M, Sano S, Kato H, Arakawa K, Arai M. Proposal for a screening questionnaire for detecting habitual mouth breathing, based on a mouth-breathing habit score. BMC Oral Health 2018;18:216. https://doi.org/10.1186/s12903-018-0672-6.
  • Marty M, Lacaze O, Vaysse F. Apnée du sommeil chez l’enfant et croissance. RFOP 2013;8:76–81.
  • Solow B, Kreiborg S. Soft-tissue stretching: a possible control factor in craniofacial morphogenesis. European Journal of Oral Sciences 1977;85:505–7. https://doi.org/10.1111/j.1600-0722.1977.tb00587.x.
  • Denison F, Kokich V, Shapiro PA. Stability of maxillary surgery in openbites versus non openbites malocclusion. The Angle Orthodondist 1989;59:5–10.
  • Solano-Hernández B, Antonarakis GS, Scolozzi P, Kiliaridis S. Combined Orthodontic and Orthognathic Surgical Treatment for the Correction of Skeletal Anterior Open-Bite Malocclusion: A Systematic Review on Vertical Stability. Journal of Oral and Maxillofacial Surgery 2013;71:98–109. https://doi.org/10.1016/j.joms.2012.03.016
  • Mangla PK, Menon MPS. Effect of nasal and oral breathing on exercise-induced asthma. Clinical Experimental Allergy 1981;11:433–9. https://doi.org/10.1111/j.1365-2222.1981.tb01616.x.
  • Lofaso F, Coste A, d′ortho MP, Zerah-Lancner F, Delclaux C, Goldenberg F, et al. Nasal obstruction as a risk factor for sleep apnoea syndrome. European Respiratory Journal 2000;16:639. https://doi.org/10.1034/j.1399-3003.2000.16d12.x.
  • Sériès F. Upper airway muscles awake and asleep. Sleep Medicine Reviews 2002;6:229–42. https://doi.org/10.1053/smrv.2001.0163.
  • Duguet V, Benhamed M, Quancard JF, Vallet-Moison AL, Zayat S. Lower anterior facial height excess at the end of orthodontic treatment: the value of genioplasty. Orthod Fr 1992;63 Pt 2:513–26.
  • Smatt V, Bennaceur S, Brethaux J, Themar P. Early functional surgery as a component of interceptive treatment of developing dysmorphosis in adolescents. Rev Stomatol Chir Maxillofac 1997;98:84–90.
  • Raberin M. Incidences cliniques des postures de la zone orolabiale. /data/traites/s7/23-44907/ 2007.
  • Ricketts RM. Respiratory obstruction syndrome. Am J Orthod 1968;54:495–507. https://doi.org/10.1016/0002-9416(68)90218-2.
  • Weber ZJ, Preston CB, Wright PG. Resistance to nasal airflow related to changes in head posture. Am J Orthod 1981;80:536–45. https://doi.org/10.1016/0002-9416(81)90248-7.
  • Gonzalez HE, Manns A. Forward Head Posture: Its Structural and Functional Influence on the Stomatognathic System, a Conceptual Study. CRANIO® 1996;14:71–80. https://doi.org/10.1080/08869634.1996.11745952.
  • Jefferson Y. Mouth breathing: adverse effects on facial growth, health, academics, and behavior. Gen Dent 2010;58:18–25; quiz 26–7, 79–80.
  • Johns MW. A New Method for Measuring Daytime Sleepiness: The Epworth Sleepiness Scale. Sleep 1991;14:540–5. https://doi.org/10.1093/sleep/14.6.540.
  • Lecendreux M, Konofal É, Touzin M. L’hyperactivité: TDAH. Paris: Solar; 2007.
  • Raji A, Mahtar M, Essaadi M, Kadiri F, Detsouli M, Chekkoury IA, et al. Conduite à tenir devant une obstruction nasale chez l’enfant : aspects diagnostiques et approche thérapeutique. Médecine du Magreb 2001:5.
  • Leboulanger N. L’obstruction nasale de l’enfant. Annales françaises d’Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale 2016;133:164–8. https://doi.org/10.1016/j.aforl.2015.07.005.
  • Guichard K, Micoulaud Franchi J-A, Philip P, Monteyrol P-J. Examen clinique par le non-spécialiste ORL des voies aériennes supérieures du SAHOS de l’adulte. Médecine du Sommeil 2016;13:83–8. https://doi.org/10.1016/j.msom.2016.03.001.
  • Breton-Torres I, Serre M. Langue, ventilation, parafonction du diagnostic à la rééducation : quels enjeux ? Kinésithérapie, la Revue 2016:25–34.
  • Melo D de L e, Santos RVM, Perilo TV de C, Becker HMG, Motta AR. Avaliação do respirador oral: uso do espelho de Glatzel e do peak nasal inspiratory flow. CoDAS 2013;25:236–41. https://doi.org/10.1590/S2317-17822013000300008.
  • Papon JF. Les explorations fonctionnelles respiratoires nasales. La Lettre d’ORL et de chirurgie cervico-faciale 2010
  • Michel J, Achache M, Thomassin J-M, Dessi P. Le bilan ventilatoire pré-rhinoplastie esthétique. Annales de Chirurgie Plastique Esthétique 2014;59:392–9. https://doi.org/10.1016/j.anplas.2014.07.006.
  • Breton-Torres I, Fournier M. Rééducation du temps buccal de la déglutition salivaire et des dyspraxies orofaciales. Bilan et rééducation. EMC - Médecine Buccale 2016:1–14. https://doi.org/10.1016/S1877-7864(16)75944-1.
  • Tison C, Ferri J. Traitement des apnées du sommeil (et des ronflements) par orthèse d’avancée mandibulaire : du spécialiste du sommeil au spécialiste de l’appareil
  • Graraber TM. Manuel d’orthopedie dento-faciale. American Journal of Orthodontics 1983;83:447. https://doi.org/10.1016/0002-9416(83)90331-7.
  • Cheynet F. ATM, manducation et ventilation. Revue de Stomatologie, de Chirurgie Maxillo-faciale et de Chirurgie Orale 2016;117:199–206. https://doi.org/10.1016/j.revsto.2016.07.019.
  • Stewart MG, Witsell DL, Smith TL, Weaver EM, Yueh B, Hannley MT. Development and Validation of the Nasal Obstruction Symptom Evaluation (NOSE) Scale. Otolaryngol Head Neck Surg 2004;130:157–63. https://doi.org/10.1016/j.otohns.2003.09.016.
  • Pacheco MCT, Casagrande CF, Teixeira LP, Finck NS, Araújo MTM de, Pacheco MCT, et al. Guidelines proposal for clinical recognition of mouth breathing children. Dental Press Journal of Orthodontics 2015;20:39–44. https://doi.org/10.1590/2176-9451.20.4.039-044.oar.
  • Felício CM de, Folha GA, Ferreira CLP, Medeiros APM. Expanded protocol of orofacial myofunctional evaluation with scores: Validity and reliability. International Journal of Pediatric Otorhinolaryngology 2010;74:1230–9. https://doi.org/10.1016/j.ijporl.2010.07.021.
  • Bakke M, Bergendal B, McAllister A, Sjögreen L, Asten P. Development and evaluation of a comprehensive screening for orofacial dysfunction. Swed Dent J 2007;31:75–84.
  • Marchesan IQ, Berretin-Félix G, Genaro KF. MBGR Protocol of oro-facial myofunctional evaluation with scores. International Journal of Orofacial Myology 2012:41.
  • Fournier M, Girard M. Acquisition et maintien des automatismes en rééducation maxillo-faciale. Orthod Fr 2013;84:287–94. https://doi.org/10.1051/orthodfr/2013059.
  • Breton-Torres I, Lefebvre C. Dysfonction de l’appareil manducateur. 2, Rééducation. Kinésithérapie Scientifique 2013:57–60.
  • Villa MP, Brasili L, Ferretti A, Vitelli O, Rabasco J, Mazzotta AR, et al. Oropharyngeal exercises to reduce symptoms of OSA after AT. Sleep Breath 2015;19:281–9. https://doi.org/10.1007/s11325-014-1011-z.
  • Chauvois A, Fournier M, Girardin F. Rééducation des fonctions dans la thérapeutique orthodontique. Sid. 1991.
  • Beyerlein C. Le concept Mulligan. Kinésithérapie, la Revue 2008;8:27–31. https://doi.org/10.1016/S1779-0123(08)70662-4.
  • Guilleminault C, Huang YS, Monteyrol PJ, Sato R, Quo S, Lin CH. Critical role of myofascial reeducation in pediatric sleep-disordered breathing. Sleep Med 2013;14:518–25. https://doi.org/10.1016/j.sleep.2013.01.013.
Ce qu'en pensent nos clients
  1. Soumis le

    Merci pour tout ce que vous faites c est top!
    j ai suivi la formation e learning d Isabelle Breton et j ai découvert un univers totalement inconnu pour moi , très intéressant !

    Depuis ,je suis tout ce que je peux trouver sur le sujet , notamment le cabinet aetm que j adore !
    et j aimerai vraiment en faire mon activité principale dans mon nouveau cabinet
    Je travaille depuis presque 30 ans et c est une véritable découverte!

    Quels conseils me donneriez vous pour me lancer dans cette pratique ?
    Y a t il des formations à ne pas rater ?
    Quel réseau à former ?

    Merci pour tout ce que vous faites c est top!
  2. Soumis le

    KINE
    Cette formation m'a énormément intéressée. La logique du cheminement, la clarté des explications et l'excellente pédagogie de Mme BRETON, le côté pratique (même pour un e-learning!) grâce au très sympathique jeune garçon "sujet", les illustrations animées et la convivialité qui ressort de cet échange ont satisfait mes attentes.
  3. Soumis le

    virginie Lenoir
    excellente formation
  4. Soumis le

    exhaustif
    super apprentissage. cela m 'a permis de réviser et perfectionner mes connaissances et compétences sur la sphère oro maxillo faciale.
    la formatrice transmet bien sa passion du sujet et du coup j 'ai suivi cette formation (longue + de 5h) assez facilement.
    seul bémol : il me manque des précisions sur la rééducation après chirurgie orthognatique.
5 / 5 4 avis
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 45